Blog de Pierre Eyben

Ecologie plus verte, socialisme plus rouge
réchauffement-1024x640
Humeur du jour

Et si en 2018, nous faisions grève pour le climat et l’environnement

Il faut parfois tenter des trucs un peu fous. Cette semaine nous avons lancé l’idée d’une grève pour le climat en 2018 avec mon amie juriste Stéphanie Grisard et le soutien d’un grand nombre de figures associatives, académiques et politiques (François Gemmenne, Olivier De Schutter, Christophe Schoune, Chloé Deligne, Marie Arena, Paul Hermant, Michèle Gilkinet, Pierre Ozer, Daniel Tanuro, Christian Jonet,…) (Liste complète des premiers signataires).

Une initiative que je vous invite à soutenir également.

Aujourd’hui, nous sommes en effet nombreux à être très inquiets de la gestion actuelle de la crise climatique par nos dirigeants. Une gestion que nous jugeons trop timide et trop lente. Chaque année est pire que la précédente en termes de catastrophes climatiques. A côté de cela, les réponses politiques sont décevantes et de l’avis de nombreux experts issus du monde scientifique largement insuffisantes. On peut citer les rapports du Giec (groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat » ou encore le «cri d’alarme sur l’état de la planète » publié en novembre dernier par 15364 scientifiques de 184 pays.

Nous ne pouvons rester indifférents à cette situation qui provoque chaque année un dérèglement dramatique du climat avec pour conséquence la diminution de la diversité, un appauvrissement des océans, l’avènement de phénomènes climatiques exceptionnels tels que des ouragans, des vagues extrêmes de températures que ce soit de chaleur ou de froid, des inondations spectaculaires, … S’il est besoin d’illustrer encore cette situation, on peut renvoyer notamment à cette collection d’images pour l’année 2017.

C’est pourquoi, cet appel a été lancé avec de nombreux citoyens tout aussi inquiets dont des experts qui travaillent sur des questions liées au réchauffement climatique et reconnus dans le monde académique, des représentants de la société civile travaillant sur les questions environnementales et des thématiques impactées, et enfin des personnes actives en politique et dans le monde syndical.

Vous pouvez également soutenir cette initiative en signant l’appel sur le site grevepourleclimat.be et en diffusant largement l’information.

Pour nous aider à diffuser largement l’information, vous pouvez reprendre ce mail, en l’adaptant au besoin à vos sensibilités et l’envoyer à vos contacts.

Publication de l’appel sous la forme d’une carte blanche dans le journal Le Soir

Plus d’infos sur le site grevepourleclimat.be

Facebooktwittermail

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :