Blog de Pierre Eyben

Ecologie plus verte, socialisme plus rouge
LOGO
Préhistoire (articles de mon précédent blog)

Baby First TV : le bébé téléphage débarque

Dans la série “on n’arrête pas le progrès, surtout celui qui rapporte un max », voici une petite nouveauté venue des Etats-Unis qui vaut son pesant de lait en poudre : une télévision pour le 6 – 36 mois (répétez après moi pour être certain de bien enregistrer « 6 à 36 mois ») baptisée Baby First TV

Sur cette chaîne – un mot qui a tout son sens pour un outil qui nous pompe [en moyenne 4 heures par jour-> http://pierre.eyben.be/89]- disponible en France depuis ce 16 octobre dans un des nombreux pack satellite familiaux (répétez après moi pour être certain de bien enregistrer « familiaux »), les programmes sont très courts (2 à 7 minutes), les couleurs vives, les mouvements plus lents et les images simples, afin de capter l’attention des petits. Et vous savez le meilleur du meilleur, elle diffuse 24 heures sur 24, sept jours sur sept.

L’heureuse directrice de ce déchet cathodique, n’hésite pas à parler d’un «outil ludo-éducatif que les parents attendaient », parce que c’est toujours bien d’utiliser quelques jolis mots pour décrire une horreur, mais on peut sans trop de risque traduire sa pensée par « moyen bon marché de se débarrasser au plus vite des gosses en les flanquant devant la télé ».

Le slogan de ces négriers d’enfants version plasma : “Regardez votre bébé s’épanouir” (vous répétez après moi ?).

Par avance pardon pour mon vocabulaire sans nuance mais ce genre de fruits pourris de la société marchande me fichent une nausée aigüe ce qui généralement pimente mon vocabulaire.

Comment des autorités politiques un minimum responsables – ne leur en demandons pas plus – peuvent-elles accepter un tel instrument à gâter dès le départ le crâne des petites têtes – que d’aucuns imaginent forcément blondes – pour en faire dès le berceau des téléphages.  C’est une armée de zombies écervelés, d’atrophiés des relations sociales et donc de facto de la citoyenneté que l’on met en batterie avec ce genre de concepts marchands de l’extrême.

Ah oui, minuscule détail pour conclure, le marché potentiel annoncé est de 3 milliards d’euros. Mais cela n’a sans doute rien à voir …

Allez les pioupious, faites moi plaisir et régurgitez un max sur les écrans plats de papa et maman !

Facebooktwittermail

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :