Blog de Pierre Eyben

Ecologie plus verte, socialisme plus rouge
1828898678_B971757457Z.1_20140108184125_000_GMP1OHKNH.1-0
En trois lignes

bpost : de l’argent pour des opérations boursières, pas pour un service de proximité

Il y a deux semaines, bpost s’apprêtait à débourser plusieurs milliards d’euros pour le rachat de la poste hollandaise postNL.

Aujourd’hui, l’entreprise annonce (avec l’accord du ministre) la fermeture (à mi-temps) de pas moins de 207 bureaux de poste (soit un tiers des bureaux restant) pour une économie anuelle que j’évalue (sur base de celle réalisée lors de la fermeture de 600 bureaux ces dernières années) à moins de 15 millions d’euros.

On peut difficilement montrer de façon plus tristement limpide le mépris dans lequel sont tenus la notion de service public et certaines des valeurs qui y sont liées (comme l’accessibilité et la proximité) par la direction actuelle de bpost et par le ministre de Croo.

Facebooktwittermail

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :