Blog de Pierre Eyben

Ecologie plus verte, socialisme plus rouge
Communales 2018

Un jour, une proposition : Réaliser un mini-parc à Jupille après 15 ans d’attente

La Coupe de monde vient de s’achever.  Nous avons vibré aux exploits des Diables rouges, et par ce beau temps estival, les enfants ont une furieuse envie de taper eux-aussi dans le ballon.  A Jupille, ils attendent un terrain multisports extérieur depuis 15 ans !

Ces dernières années, et c’est une excellente chose, la Ville de Liège a commencé à investir (un peu) dans des espaces verts au coeur de quartiers (parc Ste Agathe, site de la Chartreuse ou encore parc Morinval dans le quartier Nord),  ainsi que dans des terrains multisports dits « agora » à Chênée, Droixhe et au Thier-à-Liège. La Ville a également acquis le site « Palmolive » dans le quartier du Longdoz pour le transformer en parc après dépollution.

Pour les prochaines années, quatre quartiers sont ciblés comme prioritaires dans le projet « Réinventons Liège » (Hypercentre, Jonfosse, Outremeuse, Vennes-Fétinne et Chênée Bas). Un quartier semble toutefois désespérément oublié par l’actuelle majorité, celui de Jupille. Ce quartier de plus de 10.000 habitants compte pourtant une grande proportion de familles et une des plus importantes proportions de jeunes. On y trouve plusieurs écoles, un centre culturel, ainsi qu’une maison des jeunes qui organise de nombreuses activités (ateliers musique, ateliers créatifs, skate board…).

Bordé de bois (Houlpays, Fayembois) difficilement accessibles en raison du dénivelé, Jupille souffre de l’absence d’un espace vert convivial en son centre. Le quartier dispose par contre de quelques petits « ilots » dont l’aménagement (peu couteux) permettrait d’améliorer grandement la qualité de vie dans le quartier. Un collectif d’habitants du quartier (dont je suis) et la maison des jeunes sont mobilisés depuis plusieurs années (pétitions, dépôt d’une proposition dans « Réinventons Liège », contacts multiples avec les autorités,…) pour qu’un espace vert d’environ 2000m2 , situé sur l’ancien emplacement de la tour Piedboeuf puisse être repris par la Ville et aménagé. Il réclame l’installation d’un « espace agora », ainsi que d’équipements de délassement (jeux pour enfants, terrains de pétanque, barbecue avec tables et bancs publics, point d’eau…). Le site pourrait être entouré de barrières et fermé en soirée pour la quiétude des habitant·e·s.

Ce parc a été promis par le Collège échevinal de Liège en mars 2003. Depuis plus de 15 ans, Jupille attend !

Vert Ardent a inscrit la réalisation de ce mini-parc et de cet agora dans son programme.  Nous nous engageons notamment à prendre contact avec le propriétaire du site (qui n’en a aucun usage), et à oeuvrer rapidement à la réalisation de cet espace en concertation avec les habitant·e·s..

De manière plus globale, Vert Ardent s’engage à ce que chacun des quartiers de la ville dispose d’un terrain multisports extérieur.

Facebooktwittermail

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :